Ballets Jazz Montréal

Danse

Essence

Dans le cadre de sa saison du 50e anniversaire, Ballets Jazz Montréal a concocté un programme triple
qui rend hommage aux racines de la compagnie mais sert également de tremplin à une nouvelle vision artistique – un équilibre entre son ADN et l’évolution de sa mission dans le prochain demi-siècle.

Ces trois pièces ont été créées par trois femmes chorégraphes.

We Can’t Forget About What’s His Name
Chorégraphe Ausia Jones / Musique Jasper Gahunia, Stephen Krecklo & William Lamoureux aka Earth Boring
Explorant les concepts du temps, de communauté, d’unité et d’isolement, We Can’t Forget About What’s His Name reflète les émotions extrêmes que l’incertitude provoque dans nos vies, ainsi que l’espace qu’elle laisse à la liberté et la joie. Inspirée par les liens que la danse et les traditions familiales ont créés dans sa vie, Ausia Jones joue avec cette idée de connexion. Sur une composition originale de Jasper Gahunia, l’énergie de la musique anime cette pièce et nous oblige à bouger, à persévérer, à continuer d’explorer, malgré les doutes.

Ten Duets on a Theme of Rescue
Chorégraphe Crystal Pite / Solaris par Cliff Martinez
Ten Duets on a Theme of Rescue propose un regard très personnel sur le thème du « sauvetage ». Cette œuvre de cinq danseurs, acclamée par la critique, fait pivoter chaque interprète dans dix combinaisons de duos, chacune mettant en lumière un aspect particulier du sauvetage et examinant les histoires emblématiques qui relient les individus. À travers une série de duos intimes, le public peut décider
lui-même qui sauve qui, et de quoi.

Les Chambres des Jacques
Chorégraphe Aszure Barton / Musique Gilles Vigneault, Antonio Vivaldi, Les Yeux Noirs, The Cracow Klezmer Band & Alberto Iglesias
Les Chambres des Jacques est à la fois profondément physique, sauvage et magnifiquement humain. Aszure Barton s’intéresse aux liens profonds, à la création d’un espace axé sur le processus, où la confiance est placée au centre, où les danseurs sont encouragés à faire des choix et à se montrer tels qu’ils sont. Pendant le processus de création, la chorégraphe a été inspirée par ses conversations avec les danseurs. Le dialogue, la communication verbale, sont devenus les vecteurs par lesquels le langage physique de la pièce est né.

WE CAN’T FORGET ABOUT WHAT’S HIS NAME – Chorégraphie Ausia Jones / Musique Jasper Gahunia, Stephen Krecklo & William Lamoureux aka
Earth Boring / Conception des éclairages Claude Plante / Conception des costumes Anne-Marie Veevaete / Première mondiale Août 2022, Saint-Sauveur, Canada / Durée 22 mn // TEN DUETS ON A THEME OF RESCUE – Chorégraphie Crystal Pite / Répétitrice Cindy Salgado / Musique Solaris par Cliff Martinez / Conception des éclairages Jim French / Conception des costumes Linda Chow / Première mondiale Janvier 2008, New York, États-Unis / Durée 14 mn // LES CHAMBRES DES JACQUES – Chorégraphie Aszure Barton / Assistant du chorégraphe Andrew Murdock / Musique Gilles Vigneault, Antonio Vivaldi, Les Yeux Noirs, The Cracow Klezmer Band & Alberto Iglesias / Lumières Daniel Ranger / Conception costumes Rémi Van Bochove / Première mondiale Octobre 2006, Albany, United States / Durée 32 mn // Artistes interprètes Alyssa Allen Gustavo Barros, Yosmell Calderon, John Canfield, Diana Cedeno, Astrid Dangeard, Hannah Kate Galbraith, Shanna Irwin, Ausia Jones, Jordan Lang, Austin Lichty, Marcel Mejia, Andrew Mikhaiel, Eden Solomon / Ballets Jazz Montréal remercie la Fondation Marjorie et Gerald Bronfman pour son soutien à cette création / Production Ballets Jazz Montréal / Production de tournée Delta Danse

© Sasha Onyshchenko-Kravetz Photographics

Réserver
  • samedi 25 février
    20:30
    Théâtre du Vellein
  • Durée : 01:15
  • Tarif E : de 15 € à 35 €